Acheter

Nous vous invitons à consulter les informations suivantes, de précieux conseils tirés du Guide de l’acheteur, offert par l’OACIQ (Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec.

Votre protection en matière de courtage immobilier

L’achat d’un immeuble requiert de nombreuses connaissances techniques.

C’est pourquoi nous vous recommandons de recourir aux services d’un professionnel du courtage immobilier afin de vous assurer que toutes les opérations requises pour l’achat de votre immeuble seront effectuées dans les règles de l’art.La fonction principale du courtier immobilier est de servir d’intermédiaire pour l’achat, la vente ou la location d’un immeuble. Il joue le rôle d’un prospecteur en dépistant un immeuble à l’acheteur et un client au vendeur; il agit comme négociateur en facilitant la communication entre les parties, et surtout, il œuvre à titre de conseiller pour aider les parties à cerner leurs besoins et compléter leur transaction immobilière de façon satisfaisante.

Connaître ses moyens avant de choisir sa maison

Avant d’entreprendre votre recherche d’une nouvelle maison, une analyse de vos besoins et une évaluation précise de votre capacité financière sont essentielles. Il vous faut établir un budget réaliste en tenant compte de vos habitudes de vie et de vos objectifs. Le but de cet exercice est de fixer un prix d’achat raisonnable. De cette façon, l’échantillonnage de votre recherche sera plus précis et vous éviterez de vous exposer à la tentation d’un immeuble trop cher pour vos moyens.

L’élément clé de cet exercice est la précision. Il faut se rappeler qu’un budget a une utilité dans la mesure où il tient compte de l’ensemble de vos besoins et de votre situation personnelle ou familiale.

Estimation de la valeur maximale de votre prêt hypothécaire

La plupart des prêteurs hypothécaires utilisent deux ratios pour établir le montant maximal du prêt pouvant être consenti pour un propriétaire occupant, soit les ratios ABD et ATD. Le ratio ABD (amortissement brut de la dette) établit à 32 % du revenu brut de l’emprunteur le montant maximum qui peut lui être consenti. Le ratio ABD = (capital + intérêts + taxes + chauffage + 50 % des frais de condo) ÷ revenu annuel brut.

Quel est le montant du financement dont j’ai besoin?

L’une des principales préoccupations de l’acheteur immobilier concerne le financement hypothécaire. Pour déterminer le montant que vous avez besoin d’emprunter, vous devez connaître le prix d’achat de l’immeuble et le total des dépenses que vous devrez assumer au comptant. Le sommaire de ces calculs vous permettra de déterminer le montant du financement dont vous aurez besoin pour l’achat de votre maison.

Débours au comptant

Vous devez prévoir plusieurs débours au comptant lorsque vous achetez une maison. L’estimation de ces dépenses est nécessaire afin de déterminer le montant que vous avez besoin d’emprunter pour financer l’acquisition de votre nouvelle résidence.

Les procédures d'aquisition

Le bilan de vos besoins Vous avez une idée précise de votre capacité financière et avez établi votre budget en conséquence. La prochaine étape consiste à faire le bilan de vos besoins. Cet exercice vous permettra de faire le point sur l’ensemble de vos priorités, ce qui facilitera vos recherches et guidera votre courtier immobilier. Vous trouverez ci-dessous les principaux éléments à considérer afin de préciser vos attentes.

Type de propriété

Recherchez-vous une maison unifamiliale, un duplex ou une maison de ville? Voulez-vous une maison neuve ou usagée? Souhaitez-vous être le propriétaire de la maison et du terrain ou préférez-vous un logement en copropriété où seule l’unité résidentielle vous appartiendra?

Caractéristiques du milieu

Cherchez-vous une maison au centre-ville ou en banlieue? Préférez-vous les quartiers récents? Quelle est votre tolérance au bruit et à la pollution? Souhaitez-vous éviter les endroits à forte circulation automobile? Attachez-vous de l’importance à l’état de développement du secteur où vous habiterez? Le règlement de zonage laisse-t-il de la place aux changements?

Proximité des services

Quels sont vos besoins en matière de transport en commun, de services publics ou commerciaux? Accordez-vous une grande importance à la proximité de votre lieu de travail, des écoles, etc.? Vous sentirez-vous plus en sécurité en habitant près d’un hôpital, d’un poste de police ou d’une caserne de pompiers?

Aspect intérieur

Quels sont vos besoins en termes d’espace? De combien de chambres et de salles de bains avez-vous besoin? Souhaitez-vous une maison climatisée? Quels sont vos besoins de rangement? Des pièces pour le lavage et le bricolage sont-elles nécessaires?

Aspect extérieur

Quels sont vos besoins en matière de stationnement? Êtes-vous un adepte du jardinage? Si oui, quelles sont les conditions d’ensoleillement requises? Souhaitez-vous une terrasse, un patio, une galerie, une piscine?

La promesse d'achat

Ça y est, vous avez trouvé une maison qui répond à vos besoins et dont le prix correspond à vos moyens. Vous êtes maintenant prêt à faire une promesse d’achat.

Votre courtier immobilier vous apportera une aide précieuse pour franchir cette étape sans difficulté. La promesse d’achat est un document contractuel au moyen duquel une personne s’engage à acheter un immeuble. En retour, il signale également que le vendeur s’engage à vendre l’immeuble, une fois la promesse d’achat acceptée.

Il est à noter que l’utilisation par le courtier ou l’agent immobilier du formulaire de promesse d’achat de l’ACAIQ est obligatoire lorsqu’il s’agit d’un immeuble principalement résidentiel de moins de cinq logements appartenant à un particulier.

Contenu de la promesse d'achat

Identification des parties

La promesse d’achat doit identifier les parties liées par le contrat, soit le vendeur et l’acheteur. On doit y retrouver les noms et adresses de l’acheteur et du vendeur.

Objet du contrat

Comme son nom l’indique, l’objet de la promesse d’achat est l’achat d’un immeuble.

Description de l’immeuble

La promesse d’achat doit contenir une description détaillée de l’immeuble, incluant l’adresse, la désignation cadastrale, les mesures et la superficie du terrain. Si l’immeuble est une copropriété, le contrat doit spécifier s’il s’agit d’une copropriété divise ou indivise. Il faut également y spécifier le nombre d’espaces de stationnement et de rangement et les numéros correspondants.